15/02/2018

Comité Alerte Genève

8859D5C6-E1BA-4C0A-8075-19E8ED7488A9.png

 

Le Comité Alerte est composé de membres actifs qui ont pour objectif de soutenir, accompagner et apporter des solutions en collaboration avec un large réseau d’associations dans le but d’agir lors de conditions d’abandons, de négligences, de maltraitances, ainsi que toutes autres situations de détresse dans lesquelles peuvent se trouver des personnes fragilisées, âgées et /ou en situation de handicap .

Le Comité Alerte est apolitique et non religieux .

Nous fonctionnons sur une base d’entraide communautaire bénévole depuis 2005.

Aucune cotisation vous sera demandée lors de notre intervention.

Nous faisons au mieux, mais au vu du nombres de dossiers que nous traitons actuellement, il se peut que nous ne puissions pas organiser une rencontre de façon immédiate, mais un premier contact téléphonique sera pris dans le but de constituer votre dossier .

En cas d’urgence, nous intervenons sous 24h.

Vous pouvez nous contacter au : 079.282.79.74 ou sur notre adresse e-mail:

comite.alerte1200geneve@gmail.com

Fondatrice: Sarah Emonet

Co-Fondateur : Didier Schmid

M.David Sanchez, Fondateur étant décédé, nous sommes très attristés par sa disparition tragique .

Il a été un pilier pour notre Comité et nous remercions à tous nos membres pour leurs messages de soutien.

208644BD-711E-4F93-8C31-D7DE63BAFAC1.jpeg

08:19 Publié dans tdg | Tags : comite, alerte, geneve, tdg | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/01/2018

Maintenant, de suite, je veux !

impatience2.jpg

La maîtrise de notre perception du temps qui passe, serait-elle une des clés de notre épanouissement personnel ?

Le temps.

En naissant, notre organisme commence déjà à être tributaire du temps qui passe.

Chacune de nos cellules, nos organes, se modifient perpétuellement en parfaite interaction, dans le but de s’adapter à cette horloge qui dicte à l’interne la durée plus ou moins longue de notre vie sur cette terre.

En moyenne notre durée de vie est de 80 ans .

Un capital moyen de 42075936 minutes de notre premier souffle au dernier.

Le temps qui passe, peut sembler une éternité si l’ennui s’installe.

il-existe-5-types-d-ennui-dont-un-flirte-parfois-avec-la-depression_63880_w300.jpg

Au contraire, si nos vies sont hyperactives, le temps pour nous épanouir vient à manquer .

Surcharge-de-travail-.jpg

Pour la plupart d’entres nous, le temps nous manque.

Pour d’autres, le temps qui s’écoulent sans projet, sans activités ni objectif, est une lente autodestruction.

Le temps à une influence constante sur tout.

1.jpg

Les quatre saisons, qui modifient la nature qui nous entourent.

Le temps : image de l’arbre qui l’automne venu, perd ces feuilles, sa sève, sa vie, pour renaître au printemps ( ou pas ).

" Le Temps d’une vie "

Qu’en faisons-nous ?

L’ennui étant le pire vice lié au temps qui passe, comment organiser nos vies pour optimiser au mieux le temps qui nous a été attribué ?

Au fil des années, nous évoluons.

L’accumulation d’expériences et de connaissances diverses, font de nous des êtres évolutifs , flexibles.

A 15 ans, nous n’avons pas la même approche des événements qu’à 50 .

Réaliser un tableau retraçant notre position dans le temps ainsi que les événements qui ont jonchés notre vie passée, peut permettre de se retrouver lors de situations compliquées.

Chercher dans son passé des réponses pour faire évoluer notre présent.

Reprendre la main sur notre temps, l’organiser pour mieux le maîtriser .

« Il y aurait un temps pour tout » nous dit-on.

Notre société actuelle nous démontre continuellement le contraire.

Actuellement, à 40 ans, une femme semble plus épanouie qu’à 20 ans .

anti-age-les-meilleurs-actifs_exact540x405_l.jpg

Exigeante et sachant exprimer ces attentes sans compromis, prenant soins d’elle en menant une course frénétique contre les signes physiques du temps qui passe.

les-25-plus-beaux-hommes-barbu-3.jpg

Les hommes matures de leurs côtés ont la cote.

L’Age semble leurs apporter une certaine crédibilité.

Les paroles de nos aînés sont précieuses, car si ils sont épanouis , ils sauront nous conseiller sur leurs méthodes pour maîtriser le temps qui passe.

Apprendre à se donner du temps.

Le temps de vivre, le temps de commencer, de finir, de rester, de partir.

Le temps de s’aimer, de se réparer, de s’accepter.

Le temps de se comprendre, d’apprendre, de pardonner.

Le temps d’arriver à vivre seul pour se retrouver.

Le temps de savoir ce que l’on ne veut plus.

« Tout viens à temps à qui sait attendre »

Et rien n’arrive à celui qui attends sans agir.

Un temps pour la réflexion.

Un temps pour l’action.

La réflexion ne devant pas s’éterniser, l’action doit en être la concrétisation ; sans quoi nous devenons des penseurs inactifs.

colère,frustration,resilience,blog,tdg

A trop penser, on s’enferme dans un mode non évolutif s’il n’est pas suivit de faits concrets sur le terrain.

La résilience apporte des méthodes d’actions stratégiques concrètes, qui doivent toujours ouvrir des pistes de réflexions dont les réponses sont propres à chacun d’entre nous.

Cette liberté de réflexion, nous offre la possibilité de faire un travail sur nous même sans nous voir imposer des thèses pré-rédigées .

L’objectif final étant la valorisation de notre singularité en trouvant des méthodes qui nous permettent de faire face aux événements de la vie.

N’oubliez pas que le meilleur pour diriger votre vie, c’est vous !

Maîtriser son temps, c'est également savoir maîtriser ces émotions.

shutterstock_244862644_1.jpg

La frustration engendrée par l’impatience, peut vite nous envahir, nous stresser ; créant angoisse et colère.

Être résiliant, c’est apprendre à ne pas se laisser dicter nos émotions, nos actes,  par toutes formes de pressions extérieures.

Certes, le tout, tout de suite, nous apporte un réconfort express ; mais l’apprentissage laborieux de la patience ainsi que de la gestion de nos frustrations est une étape incontournable à notre épanouissement.

Dès notre plus tendre enfance, nous apprenons par la force des choses à gérer « nos caprices ».

Si cette étape n’a pas été finalisée, une fois adulte, nous serons très vite rattrapés par nos émotions face à la pression qu’instaure une attente imposée par des aléas de la vie sur lesquels nous n’avons aucun moyen d’action direct.

Sans parler de ceux qui jouent avec nos nerfs en utilisant le temps comme moyen d’ultime pression.

colère,frustration,resilience,blog,tdg

Tic-Tac, le temps s’écoule .

Les précieuses minutes de nos vies s’égrènent, alors autant les valoriser.

Dans tous les cas, il se passera toujours quelque chose.

Le temps ne nous laisse aucun répit.

Il y aura toujours un début et une fin à toutes situations.

La durée ? c’est vous qui devez en avoir la maîtrise .

 


01/01/2018

Hommage à Blondesen: Chapeau l'ami !

 

blondesen,tdg,blog,hommage

 

 Son pseudo : Blondesen

 

Il aura animé la blogosphère de la Tribune de Genève avec un dynamiste et une humanité qui méritent un hommage de la part de nous tous, bloggeurs, lecteurs, amis, qui avons eu la chance de dévorer ces articles.

Un humour mordant, accompagné de textes hors du temps.

une classe, un look qui lui étaient singulier.

Sa posture légendaire, intemporelle, faisait de ce "personnage", un incontournable de cette plateforme .

Sa disparition après un long combat, a profondément marqué un tournant au sein de la blogosphère.

En parcourant le net, je suis tombée sur des pépites manuscrites qu’il nous a transmises en héritage.

Je vous laisse le bonheur de découvrir la maîtrise subtile de la communication qui faisait de Blondesen un être remarquable.

Son combat contre ce cancer qu’il avait prénommé « Anastasia »., nous apporte une force de vivre, de lutter malgré les coups de la vie....mais surtout de l'aimer cette vie tout en tentant de garder un humour tantôt gai tantôt noir.

Un témoignage qui mérite largement d’être mis au-devant de la scène.

 

http://profp.canalblog.com/

 

http://blondesen.over-blog.com/

 

 

blondesen,tdg,blog,hommage

http://planetephotos.blog.tdg.ch/

 

Mon grand ami, Heykel Ezzedine, pour lequel j’ai beaucoup d-estime pour son professionnalisme, sa bonté et sa liberté; avait couvert divers évènements importants dans la vie trépidante de notre cher Per :


http://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2010/08/04/bon-a...

 

http://planetephotos.blog.tdg.ch/tag/blondesen

 

La rédaction de la TDG, en la personne de JFM, lui avait fait les honneurs d'un article : 

http://webzine.blog.tdg.ch/archive/2010/06/21/c012522dcec...blondesen 3.jpg

                                                              http://webzine.blog.tdg.ch/

Salut l’ami, on ne t’oublie pas !

Tu seras toujours un pilier de la plateforme des blogs de la Tribune de Genève.

Tu as été un des premiers a investir ce lieu de liberté d'expression, qui depuis est devenu une référence qualitative. 

 

Ps: JFM, alias Jean-François Mabut, dont vous pouvez suivre les écris sur son blog http://jfmabut.blog.tdg.ch/